Chansons de Bourgogne

Voici quelques chansons, certaines spécifiques à la Bourgogne, et d’autres qui sont des « chansons à boire » tout aussi classiques et qu’un bon buveur de vin de Bourgogne doit connaître.

Et pour commencer, la célèbre chanson : Joyeux enfants de la Bourgogne ou simplement la Bourguignonne, mais qui est plus connue sous l’intitulé Je suis fier d’être Bourguignon.


Et suis fier, et je suis fier,
et je suis fier d’être bourguignon.
(bis)
Au pied d’une vigne,
Je naquis un jour.
D’une mère digne,
De tous mes amours.
Depuis ma naissance,
Elle m’a nourri,
En reconnaissance,
Moi je la chéris.
Joyeux enfants de la Bourgogne,
Je n’ai jamais eu de guignon.
Quand je vois rougir ma trogne,
Je suis fier d’être bourguignon.
Et suis fier, et je suis fier,
et je suis fier d’être bourguignon.
Assis sous la treille,
Plus heureux qu’un roi.
Toujours ma bouteille,
À côté de moi.
Jamais je m’embrouille,
Car chaque matin,
Je me débarbouille,
Dans un verre de vin.
Refrain
Puisque tout succombe,
Un jour je mourrai.
Jusque dans la tombe,
Toujours je boirai.
Je veux que dans la bière,
Où sera mon corps,
On y mette un verre,
Rempli jusqu’au bord.Refrain

 

Ci-dessous la partition de cette chanson. Vous y trouverez les paroles de 2 couplets supplémentaires, moins connus. (cliquez sur les images pour les agrandir)

image de la partition 1     image de la partition 2

Autre chanson célèbre en Bourgogne : les chevaliers de la table ronde. Bon, il est vrai que la légende du roi Arthur et de ses chevaliers se situe davantage en Bretagne, mais comme c’est une « chanson à boire », elle est courante en Bourgogne.

Et pour vous entraîner, voici la version en karaoké 😉

Comme demandé dans les commentaires, voici maintenant le ban bourguignon.
Il ne s’agit pas d’une chanson à proprement parler (il n’y a pas de paroles), mais c’est un air que l’on chante à la fin des bons repas ou à toute occasion festive en Bourgogne. C’est autant une façon de dire que l’on est heureux de ce moment de convivialité, que de remercier soit le cuisinier, soit l’hôte de la journée, soit une personne mise à l’honneur, etc …

Voici enfin quelques autres chansons bourguignonnes moins connues. Seules les paroles sont disponibles.

Le vin de Bourgogne

Refrain :
Le vin de Bourgogne
Met la bonne humeur au cœur
Il rougit la trogne
De plus d’un buveur

D’abord on commence
Dans un gai refrain tout bas
On boit en silence
Sur les premiers plats

Refrain

C’est alors qu’on chante
Sur l’air de meilleur en cœur
De l’action charmante
Du nectar vainqueur

Refrain

On rit on badine
On saisit soudain la main
Ou de sa voisine
Ou de son voisin

Refrain

O Dieu de la treille
Qui nous rend heureux, joyeux
En vidant bouteille
Adressons nos vœux

Refrain

Afin que l’aurore
Le verre à la main tout plein
Nous surprenne encore
Chantant ce refrain

Refrain

Ce refrain à boire
Nos pères l’ont fêté chanté
Pour qu’en leur mémoire
Il soit répété

Refrain final :
Le vin de Bourgogne
Met la bonne humeur au cœur
Et plus d’un ivrogne
Lui doit le bonheur !

Rigodon Bourguignon

(danse bourguignonne)
Je chante la treille
Du vrai bourguignon
Ce vin qui réveille
Et donne le ton
A l’homme moro-o-se
Il sent la gaîté
On voit tout en ro-o-se
Dès qu’on l’a goûté
Refrain :
Versez, versez encore
Le bourguignon vermeil
Sa grappe se colore
Au rayon du soleil.
Versez, versez encore
Le bourguignon vermeil
Sa grappe se colore
Au rayon du soleil.

Par toute la terre
Il sera toujours
Le vin qu’on préfère
Pour boire aux amours.
Près de sa maîtresse
L’on devient brillant
Dès que l’on caresse
Ce vin pétillant.

Lorsque je m’amuse
A faire un sonnet
Bien souvent la muse
Me cache son nez.
Mais j’emplis mon verre
Et le bois d’un trait
Aussitôt légère
Elle m’apparaît.

Il n’est pas de fête
Ni de réunion
Qui ne soit parfaite
Sans ce compagnon.
A bien des malades
Il rend la vigueur
Mieux que les eaux fades
Qui font mal au coeur.

Joyau de la France
Bourgogne vermeil
Source d’espérance
Enfant du soleil
Plus mâle d’audace
Et d’entrain plus grand
Par toi notre race
Brille au premier rang.

 

Amis, buvons !

Amis buvons, mes chers amis buvons
Mais n’y perdons jamais la raison
A force d’y boire, on perd la mémoire
On va titubant le soir à tâtons
Et on courre les rues à saute-mouton

J’en ai tant bu, de ce bon vin nouveau
Qu’il m’a troublé l’esprit du cerveau
Avant que j’y meure, versez moi sur l’heure
De ce bon vin clair
qui brille dans nos verres
et qui fait chanter tous les amants sur terre

Ah, si jamais, je vais dedans les cieux,
Je m’y battrai avec le bon dieu
A grands coups de lances
Pour tuer les anges
Je leurs ferai voir que c’est mon devoir
De boire du vin , du matin au soir

A si jamais, je vais dedans l’Enfer
Je m’y battrai avec Lucifer
A grands coups de sabre, pour tuer le diable
Je lui ferai voir que c’est mon devoir
De boire du vin, du matin au soir

 


Oh revenez-y toutes

Là-bas, dans la prairie-e,
J’ai fait bâtir moulin, diguedin;
La premièr’ qui vient moudre
C’est la fille à Martin, digueding !

Oh ! Revenez-y toutes,
Les belles jolies filles, moudre
Dedans mon moulin, digueding,
Car il est en train de moudre !

2.
Elle apporte trois coupes;
Elle en retourne cinq, digueding;
La belle s’y endort
Au tic-tac du moulin, digueding.

3.
Ca, répondit sa mère,
Ca revenge-donc bien, digueding ?
Le meunier lui fait dire :
C’est de la bonne en grain, digueding !

Dès l’matin on prend la hotte

Chanson de vigneron – Bourgogne (Auxerrois)

Dès l’matin, on prend la hotte
Et tous les houquiots;
Les saciots et puis les guêtres
Et nos gros sabots;
Et puis on va boir’ la goutte,
A pein’ pour six liards;
Ça nous fait casser un’ croûte,
Ça chass’ le brouillard, (bis)

2.
A midi, chacun apporte
Un’ brassé’ d’courtiaux,
On fait du feu entr’ deux mottes,
Et on a bien chaud.
On entam’ la politique;
N’y a pas d’avocat
Ni d’notair’ qui nous explique
Mieux les lois de l’Etat. (bis)

3.
Le soir, en rentrant des vignes,
S’il n’est pas trop tard,
Nous voyons, au dessus d’la ville,
Un épais brouillard.
C’est la fumée d’nos cambuses,
L’feu y est allumé;
Et nos ménagèr’ s’amusent
A fair’ notr’ souper. (bis)

4.
Dieu ! Quel souper délectable !
D’la bonn’ soupe aux pois,
Des pomm’ de terr’ sur la table,
On se lèch’ les doigts.
Du vin dans un’ grande cruche,
Et qui est bien bouchée;
Des échalas comme bûches
Pour nous réchauffer. (bis)

5.
Grand Dieu ! Quel métier d’galère,
Que d’êtr’ vigneron !
Toujours à gratter la terre,
En toute saison !
J’aurais d’l’argent plein un’ tonne,
Bien plus qu’un baron,
Qu’on n’dirait pas :  » C’est un homme !  »
Mais :  » Un vigneron!  » (bis)

Source : http://www.branche-rouge.org/chansons/chansons-medievales-et-traditionnelles-francaises

Page publiée le 28 octobre 2012

7 Commentaires sur “Chansons de Bourgogne”

  1. LOL dit:

    Simplement une petite rectification. Joyeux enfant de la bourgogne, s’intitule en fait La Bourguignonne.

    Sinon on ne peut pas parler des chants bourguignons sans parler du Ban http://www.youtube.com/watch?v=2Q6ST9Y-Sfs

    1. Flo dit:

      Merci du commentaire, qui m’a permis de rectifier le titre de « Joyeux enfants de la Bourgogne », qui est bien « la Bourguignonne ». Une erreur de saisie 😉
      Pour ce qui est du célèbre « ban bourguignon », très utilisé lors des fêtes, anniversaires …, je ne l’avais pas indiqué à cause du terme « chanson » dans mon titre de page. En effet, ce ban n’est pas une chanson puisqu’il n’y a pas de paroles. Je craignais que pour des personnes extérieures à la région, ce soit trompeur, et qu’ils ne comprennent pas le sens. Je vais réfléchir à comment le présenter.

      1. Didier DESCHAMPS dit:

        Bonsoir FLO,
        Juste un petit complément d’information : Notre hymne (international) notre Ban bourguignon, a été simplifié avec des lalalas…et quelques mouvements de poignets, pour permettre aux invités, qui après un bon repas bien arrosé, n’auraient vraisemblablement jamais pu répéter une phrase complète.
        Les paroles sont les suivantes et à partager si vous le souhaitez :

        Buvons chantons le vin de la treille
        Saluons nos amis vignerons
        Chantons buvons jusqu’à perdre haleine
        Saluons nos amis Bourguignons

        Une bonne soirée de la part d’un amoureux des chansons bourguignonnes.
        Petit fils de l’un des anciens crieurs de la vente des vins…et bourguignon épicurien.
        Didier

  2. merci pour ces chansons,
    je les entends aux réunions de chasse,je repasse vous voir bientot ,
    bonne semaine !

  3. CATHERINE PECHENOT dit:

    Bonjour,

    Pourriez-vous me communiquer les partitions des trois chants dont vous communiquez les paroles : Le vin de Bourgogne, Rigodon Bourguignon, Joyeux enfants de la Bourgogne
    Cela permettrai de ne pas perdre notre patrimoine
    Merci d’avance
    Cordialement

    1. Flo dit:

      Bonjour,
      Je ne dispose malheureusement pas des partitions de ces chansons.
      Cordialement

    2. LE JEUNE ROBERT dit:

      j’ai la partition de la bourguigonne, me transmettre votre adresse mail pour envoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *