Hospices de Beaune

Les toits de tuiles vernissées des Hospices de Beaune sont l’un des symboles de la région Bourgogne et font de ce lieu, le site touristique le plus connu.

Datant du XVème siècle, l’ensemble des bâtiments est de style gothique, d’origine flamande.

Toits vernissés des Hospices Beaune

 

 

C’est en 1443 que Nicolas Rolin, chancelier du Duc de Bourgogne, a l’idée de créer cet hôpital (l’hôtel Dieu) avec son épouse afin de venir en aide aux nécessiteux.

 

 

 

Les premiers malades sont accueillis en 1452. Vieillards, infirmes, orphelins, malades, femmes enceintes, indigents, … fréquentent l’institution du Moyen Âge jusqu’au milieu du XXe siècle.

 

 

 

Nicolas Rolin a mis en place un ordre de religieuses, les soeurs de Ste Marthe de Beaune pour prendre soin des hospitalisés. L’hôtel-Dieu de Beaune fédère d’autres établissements des alentours, d’où le nom d’Hospices au pluriel.

C’est dans la grande cour intérieure que l’on apprécie le mieux l’ensemble formé par les longs bâtiments aux toits de tuiles vernissées, de couleur rouge, noire, verte …

Cour des Hospices de Beaune

Le visiteur accède ensuite aux salles intérieures.

La grande salle, dite « salle des pôvres« , était la principale salle de soins.  De dimensions impressionnantes (50 m de long, 14 m de large, 16 m de haut), la charpente se présente en carène de navire (ou en berceau) inversé.Le long des murs, les alcôves fermées par d’épais rideaux rouges abritent les lits où deux malades pouvaient reposer tête-bêche.Salle des pôvres aux Hospices de beaune
 Apothicairerie des Hospices à Beaune L’ Apothicairerie(la pharmacie) des Hospices de Beaune est à faire pâlir d’envie les homéopathes et naturopathes de notre siècle ! Elle comporte 130 pots de faïence et des dizaines de pots en verre. On y trouve moult onguents, potions, et herbes en tout genre.A voir également : les deux alambics qui permettaient d’extraire les substances actives des plantes.

 

 

Non seulement on peut admirer la cour et les bâtiments de l’extérieur, non seulement on peut visiter l’ensemble des salles intérieures, l’Apothicairerie et les cuisines, la Chapelle et l’ancien dortoir, mais le visiteur pourra encore admirer les trésors de l’Hôtel-Dieu : superbes tapisseries des XVIème et XVIIème siècles,  …

Beaune - polyptyque du Jugement dernier

et un célèbre polyptyque du XVème siècle (ensemble de panneaux de bois peints, d’inspiration religieuse) de Rogier van der Weyden, artiste flamand.

 

 

 

Enfin, il faut noter que tous les ans, le 3ème dimanche de novembre, a lieu une vente aux enchères à la bougie des cuvées issues des 60 hectares de vignes appartenant aux Hospices, situées sur les Côtes de Beaune et Côtes de Nuits.

Le produit de cette vente, ainsi que les dons reçus par les Hospices de Beaune, permettent aujourd’hui de financer le fonctionnement du musée, mais aussi d’un centre hospitalier, d’un centre de moyen et long séjour et de deux établissements pour personnes âgées.
Ainsi, les Hospices de Beaune ont su conserver l’aspect de « palais pour les pôvres » voulu par Rolin, mais aussi sa vocation médicale au service de la région.

Pour + d’infos : le site officiel des Hospices de Beaune

 

Vous avez aimé cette page ? Partagez-la autour de vous !

 

Page publiée le 3 novembre 2012

6 Commentaires sur “Hospices de Beaune”

  1. BRETON dit:

    Merveilleuses hospices de Beaune, que des chefs d’œuvre à admirer …

  2. Moi aussi bourguignone (je suis de Montbard), je trouve les Hospices de Beaune superbes. Et elles me rappellent le film « La grande Vadrouille »…
    J’ai créé un site sur la poterie, venez y faire un tour à cette adresse : http://www.passionargile.e-monsite.com
    Merci (bravo pour le site, il est super !)

  3. dupuis dit:

    FBO,

    Comme je viens de le constater, ton site est très bien fait, avec beaucoup de photos et de textes. Continue à nous faire découvrir la région « Bourgogne ». Les photos de l’hospice de Beaune ont retenu toute mon attention. Je ne connais pas encore cette région mais c’est à envisager dans un futur proche. A bientôt DD

    1. Flo dit:

      Merci, DD 😉

  4. Chaque année, nous partons le 1er week end de juillet à la balade gourmande vers Beaune. De bons vins bien évidemment 😉 mais nous en avons aussi profité pour découvrir les hospices. Un endroit incontournable. Je vais regarder votre site avec attention pour enrichir notre prochaine visite cett été !

    Bonne continuation.

    Mélanie
    PS : merci pour votre aide sur le support wordpress 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *